Conservation – Restauration

Nos services de conservation-restauration du patrimoine papier –

Our paper conservation services

Nos services de conservation-restauration des arts graphiques proposent des solutions pour préserver ce patrimoine parmi les plus fragiles dans les meilleures conditions.

Notre expertise regroupe le traitement des gravures, dessins, aquarelles, livres, manuscrits et documents d’archives, mais également la restauration des huiles sur papier ou des pastels et tout objet réalisé à partir de papier ou de carton comme les globes, les paravents, les boîtes ou les éventails.

Découvrez notre travail sur ce lien

A propos

Si le patrimoine est un patient, alors le conservateur-restaurateur présente d’abord un diagnostic basé sur des observations, à l’appui de ses connaissances théoriques et pratiques, et d’une batterie de tests chimiques, afin de prescrire un traitement adapté à chaque cas précis. Deux objets ne se verront jamais traiter de la même manière tant les techniques et les matériaux sont divers, sans parler des multiples facteurs de dégradation dispersés sur plusieurs années propres à chaque siècle et région, ou encore de leur contexte de création qui n’apparaît pas toujours avec évidence.

Le conservateur-restaurateur n’a pas vocation à recréer ou remodeler les œuvres et objets dont il a la charge, ni de les refaire à l’identique ou effacer le passé (ce qui est impossible !). Conformément aux préceptes déontologiques internationaux de la profession, il s’engage à stabiliser et restituer les objets en péril au plus près de leur état initial, sans déformer leur réalité, en ayant à cœur leur intégrité qui inclut les marques du temps.

C’est là qu’intervient L’Operatorium avec recul, minimalisme et sensibilité pour considérer soigneusement chaque cas spécifique. En trouvant la juste balance entre science et artisanat, il s’agit parfois de sauver un livre sans reproduire à l’identique une reliure qui a causé sa perte par des tensions trop fortes, parfois il faudra enrayer la progression de moisissures sur une aquarelle ou encore faire resurgir la peinture d’origine d’une oeuvre en papier sous une couche de repeints ou un montage dégradé. Si l’objet devait être modifié ou retouché, il le sera uniquement avec des matériaux stables, suppressibles et compatibles afin d’éviter au maximum toute intrusion ou modification de l’oeuvre d’origine.

 Attendu que nous sommes loin d’être infaillibles, il est de la prudence de laisser à nos successeurs les moyens de remédier aux accidents que notre imprévoyance ou notre amour-propre pourroient occasionner.

 – François-Toussaint Hacquin (1756-1832), restaurateur des tableaux du roi, demeurant au Louvre

Nous nous engageons à proposer les solutions les plus appropriées pour chaque oeuvre, qu’elle ait une valeur sentimentale, historique, archivistique, et privilégions en ce sens le dialogue avec le propriétaire.

Découvrez notre travail sur ce lien

DSC_1615

 

Publicités